Dans la distance olympique, la victoire est revenue à l’Australien Bailie et à la Chilienne Riveros, tous deux déjà classés pour les Jeux Olympiques de Rio

La Suédoise Åsa Lundström et le Galicien Gustavo Rodríguez ont remporté samedi dernier la victoire lors de l’épreuve de la distance Half de la VIe édition du Bilbao Triathlon, qui s’est déroulée sous un climat chaleureux et a accueilli près de mille participants dans les deux modalités et des milliers de spectateurs qui ont rempli les circuits de l’épreuve dans le centre-ville.

Dans la catégorie hommes, l’actuel champion d’Espagne et d’Amérique latine Gustavo Rodríguez a inscrit son nom pour la troisième année consécutive au palmarès de l’épreuve après avoir devancé le Russe Stanislav Krylov d’une demi-minute environ après avoir signé une remontée dans les trois derniers kilomètres de la course à pied. La troisième place a été remportée par le triathlète d’Estrémadure Diego Paredes, qui a surmonté un départ difficile pour monter sur le podium.

À l’issue des 1 900 mètres de natation dans la Ria, le jeune vénézuélien Luis Velasquez, a pris le contrôle, avec Krylov dans un deuxième groupe et Gustavo Rodríguez à plus de quatre minutes de la tête. Dans le segment à vélo, le Russe a pris la tête de l’épreuve, tandis que Luis Velasquez perdait des positions à cause de soucis physiques. Gustavo Rodríguez a terminé deuxième à près de trois minutes et a intégré par la suite un groupe formé par Okamika, Elgezabal, Carnevali, Paredes et Osoro à près de six minutes du Russe.
Les 21 kilomètres finaux ont permis à Gustavo de réduire un écart de quatre minutes par rapport à Krylov, comme ce fut déjà le cas l’année précédente, et de laisser son adversaire sur sa faim pour devenir le triathlète ayant remporter le plus grand nombre de victoires à Bilbao, devant le doublé de Mikel Elgezabal. La chaleur s’est fait sentir et des favoris à l’instar de Bruno Pais ou Luis Velásquez, ont été forcés de se retirer à cause de soucis physiques.

« Je suis très ému d’avoir été récompensé pour mon travail et ma préparation de longue date pour cette course, et d’autant plus que j’ai craint de ne pas y arriver. Je n’ai pas été au top dans le secteur de natation, le tronçon à vélo s’est bien déroulé et dans la course j’ai tout donné pour tenter de remporter la troisième victoire consécutive, et je m’en suis bien sorti. L’amabilité des gens a été incroyable et je suis certain de revenir pour tenter de remporter la quatrième txapela », a annoncé le vainqueur.

LUNDSTRÖM SIGNE SON DOUBLÉ

Dans la catégorie femmes la Suédoise Åsa Lundström a encore inscrit son nom au palmarès de l’épreuve comme ce fut déjà le cas lors de sa première victoire en 2013. À l’issue d’une persécution frénétique dans la course à pied, la triathlète a franchi la ligne d’arrivée la première, devant la Catalane Judith Corachán, également deuxième en 2015, et Virginia Berasatategui, gagnante en 2011 et 2012.

Corachán a été la première à sortir de l’eau, suivie de très près par Berasategui, et avec la Suédoise en cinquième position. Dans le secteur à vélo, une formidable lutte a opposé les favorites, à l’issue de laquelle Judith Corachán a cédé son leadership à Berasategui et la deuxième place à Lundström, pour se placer troisième.

Ainsi, la triathlète a affronté le début de la course à pied avec un peu plus d’une minute d’écart par rapport à Berasategui, qu’elle a pu rattraper dans le premier tiers de la course à pied. Même bilan pour Corachán, actuelle championne d’Espagne, qui est parvenue à se hisser à la deuxième place dans les derniers kilomètres.

« J’ai pris plaisir à la course, au parcours et à l’encouragement des gens, ce qui fut impossible il y a trois ans à cause du mauvais temps, c’est pourquoi j’en suis très contente aujourd’hui »,a déclaré Lundström, qui vise l’Ironman d’Hawaï.

BAILIE ET RIVEROS, STARS OLYMPIQUES À BILBAO

Dans la modalité Olympique, distance organisée pour la première fois cette année à Bilbao, la victoire est revenue à l’Australien Ryan Bailie et à la Chilienne Barbara Riveros. Ces deux triathlètes, qui participeront aux Jeux Olympiques de Rio de Janeiro l’été prochain, ont su s’imposer avec aisance.

Dans la catégorie hommes, le vainqueur a été Ryan Bailie, devant l’espoir canadien Alexis Lepage et le triathlète de Bilbao Kristian Quintans, deuxième et troisième après la disqualification des Britanniques Douglas Roberts et George Goodwin.

L’Australien, qui espère décrocher une médaille aux Jeux Olympiques devant des rivaux comme Gómez Noya, Mola ou les frères Brownlee, a terminé le secteur de natation en tête, aux côtés de Douglas et Lepage, puis s’est progressivement imposé jusqu’à franchir la ligne d’arrivée.

« La dureté de l’épreuve a été un bon entraînement avant les Jeux Olympiques et je suis content du résultat. J’ai apprécié le parcours et l’ambiance et je pense que j’ai pu prouver mon niveau. Il s’agira de ma première participation aux Jeux Olympiques et je pense que je pourrai réussir », a-t-il déclaré.

Dans la catégorie femmes, la victoire est revenue à la Chilienne Barbara Riveros devant l’Australienne Charlotte McShane et la Navarraise Nuria Rodríguez. La championne olympique chilienne, qui participera également aux Jeux Olympiques du Brésil, a terminé le secteur de natation dans le groupe de tête et a mis à profit le segment à vélo pour prendre la tête jusqu’à franchir la ligne d’arrivée.

« La semaine prochaine je démarre les Séries Mondiales de l’ITU et cette épreuve a été un bon entraînement. Mes sensations ont été meilleures que celles auxquelles je m’attendais à cause d’une blessure à la cheville. Dans le segment à vélo, j’ai pu creuser un écart et prendre de l’avance pour la gérer dans le dernier secteur, même si McShane roulait très bien » a fait savoir la Chilienne.

 

Organizadores

Innevento sports

Patrocinadores públicos

Diputación Foral de Bizkaia Ayuntamiento de Bilbao Euskadi Basque Country

Patrocinadores privados

El Corte Inglés Taymory

Colaboradores

Mosconi Spiuk RS Bilbao Tech Bike Academy Coca-Cola
Kaiku Cafés Baque SIXT iFitness Bilbao Fundación Gorabide
Euskadiko Triatloi Federazioa